Projet AMRUGE-CI : Formation du personnel des universités sur les méthodes de préparation et de rédaction d’un plan d’orientation stratégique

Publié le 30 Jan 2015

Le Campus numérique francophone de l'Agence, à Abidjan, a abrité du 19 au 24 janvier 2015 un atelier de formation sur les méthodes de préparation et de rédaction de plan d'orientation stratégique

Organisé par le Bureau Afrique de l'Ouest de l'AUF, cet atelier s'inscrit dans le cadre des activités du projet « Appui à la modernisation et à la réforme des universités et grandes écoles de Côte d'Ivoire - AMRUGE-CI ». Il répond à la nécessité de doter chacune des universités publiques et grandes écoles de Côte d’Ivoire d'un plan d'orientation stratégique.

L'atelier vise également à former au sein de ces établissements des acteurs capables de préparer un plan d’établissement conforme aux standards internationaux en matière de planification. Il s'agit notamment de renforcer les capacités des participants sur les méthodes de préparation et de rédaction d’un plan d’orientation stratégique réaliste et réalisable et de les accompagner dans l'élaboration du référentiel mise en œuvre de ce plan.

Au total une cinquantaine de participants ont été formés à la préparation et de rédaction de plan d'orientation stratégique au sein des établissements concernés par le Volet « Ingénierie de formation et pédagogique » du projet AMRUGE-CI.

Les cérémonies d'ouverture et de clôture de cet atelier ont été présidées respectivement par M. Mohammadou MERAWA, Conseiller du Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique et M. N'guessan KOFFI, Directeur de la décentralisation des universités, représentant Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Faut-il le rappeler, le Volet « Ingénierie de formation et pédagogique » du projet AMRUGE-CI élaboré dans le cadre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), dont le pilotage a été confié à l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte sur cinq (5) chantiers :

  • « Gouvernance universitaire » : formation des experts dans chacun des établissements d’enseignement concernés, sur l’approche de réalisation d’un audit diagnostic.
  • Le second porte sur la « Mise en place de la réforme LMD avec l'harmonisation des offres de formation et leur professionnalisation ».
  • Le « Numérique éducatif », objet du troisième chantier vise à renforcer les capacités des enseignants à la production et à la mise en ligne de ressources numériques, à la recherche des ressources éducatives libres ; mais aussi au tutorat dans une formation ouverte et à distance.
  • Le quatrième chantier « modernisation de l'administration universitaire » prévoit de former et de perfectionner des administrateurs systèmes et réseaux afin de doter les établissements concernés de compétences techniques capables de répondre aux exigences de la réforme LMD.
  • Le cinquième chantier vise à moderniser la gestion des bibliothèques universitaires et des centres de documentation. Les personnels des bibliothèques et des centres de documentation des institutions concernées seront formés à l’utilisation d'un système de gestion intégrée des bibliothèques.

Actualités

Inscrivez-vous à notre Bulletin d’information