"Les Centres universitaires de langues au Moyen-Orient : Quelles missions pour quels objectifs ?", thème de la rencontre HERACLES Liban 2014

Publié le 23 Jui 2014

Cette rencontre s'est tenue les 12 et 13 juin 2014 à Kaslik (Liban), grâce à la collaboration entre la Faculté des Lettres et la Section française du Centre des Langues de l'Université Saint-Esprit de Kaslik (Liban), le Forum Mondial HERACLES (Forum des centres de langues de l'enseignement supérieur), l'Institut français du Liban et le Bureau Moyen-Orient de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF).

Les interventions très riches du Liban, ainsi que de Djibouti, d’Égypte, de Jordanie et du Soudan, ont été ponctuées de nombreuses interventions du public, enseignants de plusieurs universités du Liban. Tandis que les 2 ateliers collaboratifs ont été largement plébiscités, le lieu et le format étant propices aux échanges animés par groupe.

Le programme de ces deux jours de rencontre portait sur les Centres universitaires des langues, aux missions multiples. Au cœur de ce que l'on appelle les services communs des universités en France, ils ont vocation à être transversaux, ce qui rend leur gouvernance d'autant plus délicate et complexe. Ils sont également parfois amenés à accueillir un large public d'étudiants de niveaux et de spécialités très divers, ce qui impose une politique linguistique adaptée.

De plus, ils sont souvent au cœur des dispositifs numériques des universités, et sont donc à l'avant-garde des TICE, les technologies de le communication et de l'information pour l'enseignement. Ils mobilisent un corps enseignant très souvent, trop souvent, vacataire, et sont donc confrontés à une gestion des ressources humaines instables, voire fugaces.

Actualités

Inscrivez-vous à notre Bulletin d’information