L’AUF et l’Université Senghor à Alexandrie réunissent leurs compétences pour un atelier de co-construction de formations courtes en gouvernance universitaire.

Publié le 18 Jul 2018

 

Dans le cadre de l’Initiative pour la Gouvernance Universitaire dans le Nouvel Espace Universitaire Francophone (IGNEUF) portée par l’AUF et ses partenaires, un atelier de co-construction de formations courtes en gouvernance universitaire est en cours au sein de l’Université Senghor à Alexandrie. Il a pour but de concevoir des formations à destination de l’Afrique de l’Ouest et Centrale pour répondre aux besoins de fonctions de gouvernance des établissements.

 

Organisé à Alexandrie (Egypte) depuis le 16 Juillet, cet atelier réunit 14 participants pour une durée de 04 jours. Il s’agit d’experts en matière de secrétariat général des universités et de gouvernance des services à la communauté, des directeurs de L’Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU), de la directrice de l’Ecole Supérieure de la Francophonie pour l’Administration et Management (ESFAM), du recteur de l’Université Senghor à Alexandrie ainsi que des membres de l’Université. L’atelier est animé par madame Laetitia GÉRARD, docteure en Sciences de l’éducation, consultante en Enseignement supérieur, spécialiste de la qualité, de l’ingénierie pédagogique et du suivi-évaluation.

L’objectif immédiat de l’atelier est d’élaborer des référentiels de formation pour les fonctions considérées : ceux de secrétaire général et ceux de responsable de la gouvernance des services à la communautés à partir d’une analyse des compétences mobilisées par ces deux fonctions ou groupes de fonction. Sur la base de ces référentiels, les partenaires d’IGNEUF délivreront dans un futur proche des formations courtes destinées aux cadres universitaires désireux de renforcer leurs compétences sur ces fonctions, avec un déploiement géographique dans un premier temps en Afrique de l’ouest et Afrique centrale, puis progressivement dans toutes les régions constituant la francophonie universitaire où ces fonctions sont pertinentes.

Pour la fonction de secrétaire général, qui occupe un rôle central dans le bon fonctionnement des universités, l’atelier reçoit l’appui précieux du RASGUF (Réseau Africain des Secrétaires Généraux Francophones) et du GISGUF (Groupement International des Secrétaires Généraux des Universités Francophones).

La fonction de responsable de la gouvernance des services à la communauté a, quant à elle, une importance particulière, à l’heure où on attend de plus en plus des établissements universitaires et de recherche qu’ils contribuent directement par des services au développement des sociétés qui les accueillent. Dans cette fonction, la communauté s’entend au sens large et inclut notamment les milieux économiques, les collectivités territoriales, les organisations de la société civile.

Les premières formations seront délivrées à partir du 4ème trimestre 2018 et seront annoncées sur ce site.

 

Actualités

Inscrivez-vous à notre Bulletin d’information