Dialogue d’expertise pour les formations de français

Publié le 30 Jul 2018

 

À travers son Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU) et en lien avec sa stratégie quadriennale 2017-2021, l’AUF place la qualité et la gouvernance au cœur de ses actions. Une meilleure gouvernance des universités, notamment dans les pays en développement, permet « de renouveler la pertinence, l’efficacité et l’efficience des établissements d’enseignement supérieur et d’accroître leur qualité ». Associée à l’amélioration de la qualité des formations, l’action de l’IFGU a pour but de renforcer la capacité des établissements universitaires à mieux répondre aux besoins des sociétés qu’ils desservent.

 

 Le projet « Dialogue d’expertise pour les formations de français » s’inscrit dans cette dynamique de gouvernance et d’amélioration de la qualité des formations. Il s’adresse aux départements d’études françaises, aux sections de français et aux centres de langues universitaires. Mis en œuvre à la demande des universités, ce projet a pour but de les aider à rénover et à diversifier leur offre de formation.

 Les types d’expertise 

Les expertises demandées peuvent être globales (ensemble de l’activité du département ou du centre) ou spécifiques (limitée à une question ou un ensemble de questions). Un des volets du projet concerne une aide à la création de nouveaux départements d’études françaises (par un soutien à l’ingénierie pédagogique).

 Qui peut demander une expertise ?

 Tout établissement d’enseignement supérieur membre de l’AUF (voir la liste des membres sur https://www.auf.org/les_membres/nos-membres/) situé dans un pays en développement ou un pays émergent.

 Les établissements non membres de l’AUF sont éligibles à cet appel si leur demande concerne la création d’un département ou d’une section de français.

 Déroulement de l’expertise

 Le binôme d’experts se fonde sur une méthodologie et des grilles d’analyse partagées. La mission, d’une durée de 2 ou 3 jours, est précédée d’une autoévaluation faite par l’université expertisée.

 Un compte-rendu, incluant des recommandations, est adressé à l’université expertisée.

 Dossier de demande

 Le dossier de candidature doit comprendre les documents suivants :

  1. le formulaire dûment rempli ;
  2. l’avis motivé rempli et validé par l’université (signature et sceau).

 Pour en savoir plus :

  1. Télécharger ici le texte intégral de l’appel à projets
  2. Télécharger ici le formulaire de planification et de visites d’experts

 Date limite d’envoi des dossiers  : 15 novembre 2018

Contact : amelie.nadeau@auf.org

Actualités

Inscrivez-vous à notre Bulletin d’information