Atelier sur l’évaluation institutionnelle et des formations à l’Université de Dschang

Publié le 06 Jui 2018

 

  Du 22 au 25 Mai 2018 s’est tenu un atelier ayant pour thème « Assurance qualité : évaluation institutionnelle et des formations » à l’université de Dschang (Cameroun). L’institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU) et l’Université de Dschang ont organisé cet atelier en cohérence avec le plan stratégique de l’Assurance qualité de l’université 2017-2020. L’objectif visé est de doter les participants des compétences nécessaires à la mise en œuvre des principes de la démarche qualité.

 

 La cérémonie d’ouverture de cet atelier d’une durée de 4 jours a été présidée par le Vice-Recteur, Pr MPOAME MBIDA chargé des enseignements, de la Professionnalisation et du Développement des technologies de l’information et de la communication.

Regroupant 33 participants, la formation s’est déroulée à travers des présentations, des discussions, des études de cas et des ateliers permettant aux participants de découvrir et de simuler différentes approches relatives à la mise en œuvre et à la réalisation d’une autoévaluation ainsi qu’à la mise en œuvre de la démarche qualité. Mme le Vice-Recteur, Pr Brusil METOU, experte AUF-CAMES en assurance-qualité, a présenté les concepts, définitions et approches de l'assurance qualité, la démarche qualité, l’évaluation et l’accréditation.

A l’occasion de cet atelier, il a aussi été question de la mise en place de dispositifs d’assurance qualité interne, des différentes dynamiques régionales, africaines et mondiales en assurance qualité, de l'autoévaluation institutionnelle et des formations, ainsi que des caractéristiques d’un rapport d’autoévaluation avec Monsieur Abdou Lahate CISSE, expert de l’ANAQ-SUP du Sénégal, mobilisé par l’AUF. Des exercices pratiques d’autoévaluation institutionnelle et de formations de l'Université de Dschang, basés sur les référentiels révisés du CAMES de 2018, ont été effectués de manière participative avec l’ensemble des participants et des formateurs. L'expérience de Monsieur CISSE sur les pratiques d’autoévaluation au niveau de l’ANAQ-SUP et celle du Professeur METOU dans le cadre de la mise en œuvre du projet pilote d’appui à l’autoévaluation des universités africaines AUF-CAMES, ont été notamment mises à profit.

Au terme d’échanges denses et constructifs, plusieurs recommandations ont été faites, notamment sur le plan de la politique de la formation, de la recherche et de l’exercice de l’autonomie. Les autorités rectorales se sont engagées à soutenir la dynamique amorcée par cette formation, à mettre en place un comité de pilotage pour poursuivre le processus d’autoévaluation institutionnelle entamé.

Notons qu’une cellule interne d'assurance qualité a été récemment créée au sein de l’institution, avec à sa tête, le Vice-Recteur, Pr Edmond BILOA, chargé du contrôle interne et de l'évaluation, un des participants de l’atelier. Cette cellule compte à l'heure actuelle 3 membres et viendra en appui au comité de pilotage qui sera mis en place.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de l’Initiative pour la Gouvernance dans le Nouvel Espace Universitaire Francophone (IGNEUF), par laquelle l’Agence universitaire de la Francophonie et ses partenaires promeuvent le déploiement des outils de la gouvernance et de l’assurance-qualité pour renforcer la capacité des universités à répondre aux défis auxquels elles font face.

 

Actualités

Inscrivez-vous à notre Bulletin d’information