Atelier de restitution de la Charte qualité et sensibilisation de l'Université de Yaoundé II à l'auto-évaluation suivant les Référentiels CAMES

Publié le 31 Jul 2015

L'atelier a été organisé à la Salle des Actes de l’Université de Yaoundé II, à Soa, le jeudi 23 juillet 2015 à partir de 11 heures et 10 minutes sous la présidence du Recteur et en présence des trois Vice-Recteurs et des chefs d'établissements de l'Université. Plusieurs interventions ont eu lieu à cette occasion.

Dans son discours d'ouverture, le Professeur Oumarou Bouba, Recteur de l’Université de Yaoundé II, a adressé la bienvenue à tous les participants. Il a rappelé que son université fait partie des 14 institutions sélectionnées dans le cadre du projet d'auto-évaluation AUF/CAMES et qu'elle fera l'objet d'une évaluation dans les prochains mois suivant les référentiels du CAMES. Il a précisé que cette évaluation permettra d'identifier les points forts et les points faibles de l'Université.

Monsieur Kabirou Mohamadou, de l'Institut de la Francophonie pour la Gouvernance Universitaire (IFGU), a transmis les remerciements du Pr Alain Ondoua, Directeur régional de l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) au Recteur, pour l'excellente initiative d'organiser cet atelier de restitution. Il a dressé les différentes étapes du projet depuis l'appel à manifestation d'intérêt en août 2014, le renforcement du partenariat entre l'AUF et le Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES) à travers l'accord-cadre de coopération et la convention d'application du projet pilote d'appui à l'auto-évaluation des universités africaines, soulignant la convergence de leurs stratégies respectives en matière d'assurance qualité, la sélection des 14 institutions bénéficiaires, l'organisation de l'atelier de formation à l'auto-évaluation à Léo au Burkina-Faso. Il a détaillé les différentes articulations du travail préparatoire et des missions d'accompagnement dans les établissements. Il s'est félicité des avancées de l'Université de Yaoundé II dans le processus de préparation de ces missions d'expertise.

L'atelier a été restitué tour  à tour :

1.      Évaluation en cinq points : par le Professeur Henri Ngoa Tabi

2.      Présentation des Référentiels CAMES : par le Professeur Brusil Miranda Metou

3.      Processus d’auto-évaluation par le Professeur Mol Nang, Vice-Recteur chargé de la Coopération, de la Recherche et des Relations avec le Monde des entreprises et par Monsieur Emile Salomon Zambo Assembe, Secrétaire Exécutif de la Cellule Assurance Qualité de l’Université de Yaoundé II, Expert en Assurance Qualité, Référent du Projet d’Auto-évaluation CAMES/AUF

4.      Qualité des enseignements : Adolphe Minkoa She, Vice-recteur chargé des enseignements, de la professionnalisation et du développement des TIC

Dans son intervention autour du thème « Qualité des enseignements », le Professeur Adolphe Minkoa She, Vice-Recteur et par ailleurs Président du Conseil d'Administration de l'IFGU, a souligné que la qualité des enseignements permet de répondre aux attentes de l'Université : formation de l'élite de masse chargée de gérer l'émergence du Cameroun en 2035 et qui va répondre aux questions les plus complexes de la société. D'après lui, la question de la qualité des enseignements est une question de survie de l'Université. Cette dernière fait face en effet à plusieurs problèmes : massification des effectifs, exigences plus fortes et plus nombreuses, problème de classements universitaires, limite des moyens de l'état. L'Université dispose à ce titre d'un parrain de choix qui est le monde de l'entreprise, elle doit aider les entreprises à créer plus de richesse et lui permettre d'avancer. L'Université doit être extraite de la promiscuité qui n'est pas favorable à son développement, elle doit être un milieu d'excellence, s'ouvrir à des innovations pédagogiques. 

Le Recteur de l'UYII a repris la parole pour remercier les différents intervenants. Il a mentionné que tous les exposés sont tournés autour de la problématique qualité de la formation. Il a fait savoir que l’université de Yaoundé II doit devenir une référence d’excellence dans le domaine des sciences sociales. 

Un espace de temps a été consacré par la suite à des échanges.

 

5.      Présentation du projet de Charte

 Le Professeur MOL NANG, Vice-Recteur chargé de la Recherche, de la Coopération et des Relations avec le Monde des entreprises a présenté le projet de la Charte de la qualité de l'Université de Yaoundé II : il s'agit selon lui d'une boussole qui permet d'avancer, un outil de cohésion interne qui crédibilise l’institution et qui doit favoriser le développement des partenariats.

La Charte a été provisoirement adoptée en l'état en attendant des contributions supplémentaires.

 

Clôture de l'atelier

Après avoir remercié les différentes parties prenantes, le Recteur a exprimé ainsi ses attentes :

1)      les contributions supplémentaires dans un délai de 8 jours pour améliorer et/ou compléter la Charte de la qualité de son université ;

2)      la mise en œuvre des mécanismes pour que le projet auto-évaluation puisse se dérouler en temps normal au sein de l’université.

 

Le Recteur a vivement remercié l'IFGU, le Directeur régional de l'AUF et ainsi que l’équipe d’assurance qualité de l’Université de Yaoundé II avant de clôturer l'atelier à 16 heures.

Actualités

Inscrivez-vous à notre Bulletin d’information